VOTE DE CONFIANCE ENVERS LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DU COMPLEXE SPORTIF ALPHONSE-DESJARDINS

16
Mai
Lors de la dernière séance du conseil d’administration du Complexe sportif Alphonse-Desjardins tenue le 9 mai dernier, les administrateurs ont voté unanimement une prolongation du mandat de monsieur David Labrecque à titre de directeur général jusqu’au 30 juin 2017. Nommé à ce poste en juillet 2014, Monsieur Labrecque a eu comme principal mandat de voir au redressement des activités du CSAD.

« En deux ans, nous avons eu le temps d’accomplir un gigantesque travail de réorganisation des opérations du CSAD. Ce vote de confiance va me permettre de participer au renouveau du CSAD et d’aller au bout de certains projets » explique le principal intéressé.

Dans la prochaine année, les énergies de la direction seront consacrées à accompagner la nouvelle équipe de gestionnaires dans la consolidation des activités et du travail en cours. Aucun effort ne sera négligé pour optimiser les services offerts à la population, aux associations et aux partenaires. L’offre de service grand public (cours de vélo-fit, dekhockey, services personnalisés, etc.) connait un bel achalandage et gagne en popularité.

« Le CSAD a un rôle stratégique dans le secteur sportif régional. Il est donc important pour nous d’agir en conséquence et de prendre notre place de leader, notamment au niveau du tourisme sportif en soutenant la tenue d’événements d’envergure amenant un rayonnement positif à Trois-Rivières. Une grande réflexion a été faite en vue d’optimiser les services, de favoriser l’aspect multidisciplinaire de nos installations et même de développer de nouvelles plateformes d’activités dans la prochaine année… »  souligne Monsieur Labrecque.

«Ayant été le maître d’œuvre du plan de redressement, il allait de soi que monsieur David Labrecque demeure en poste pour la prochaine année afin qu’il puisse suivre les résultats et participer  avec l’équipe de gestionnaires au renouveau du CSAD. Le conseil d’administration a accueilli avec enthousiasme le fait que la Commission scolaire du Chemin-du-Roy accepte de prolonger la libération de Monsieur Labrecque. Nous sommes confiants qu’il complètera sa mission avec succès!»  cite monsieur Claude Alarie, président du conseil d’administration.

L’année 2016-2017 sera donc une année de consolidation et de développements. Les travaux des 2 dernières années offriront une base solide pour les activités récurrentes et les projets à venir.